Mis à jour le 3 juin 2022

Accueil » Transition écologique

Le Val de Fensch, un territoire en transition écologique

La COP 26 s’est achevée à Glasgow sur un (mauvais) accord. 

Les traités internationaux ne servent à rien s’il n’y a pas de mobilisation sur le terrain, au quotidien car c’est une question qui concerne chacune et chacun d’entre nous.
La Communauté d’Agglomération du Val de Fensch y prend sa part … depuis longtemps ! Des investissements de grande ampleur à la sensibilisation dans les écoles, autant d’actions qui jours après jours, veulent contribuer à cet enjeu vital qu’est la préservation de notre environnement. 

Face au défi de la transition écologique, la Communauté d’Agglomération du Val de Fensch agit !

Agir pour la préservation de l’environnement n’est pas une option mais une nécessité. Notre territoire, héritier d’une histoire très industrielle souvent synonyme de pollution massive, en est bien conscient. Tous les acteurs doivent se mobiliser. La Communauté d’Agglomération du Val de Fensch ne peut pas tout … mais elle prend sa part !

L’eau base de la vie, pilier de la stratégie de la transition écologique du territoire !

Depuis 2020, nous assumons la compétence “eau – assainissement”.
Les réseaux – pour beaucoup hérités de l’ère industrielle – étaient vétustes et hors normes. La Communauté d’Agglomération a été obligée de prévoir un programme de 40 millions d’Euros d’investissements pour sortir de cette situation. 

L’enjeu est crucial : rendre à la Fensch sa qualité de rivière et retraiter les eaux usées de façon à ce qu’elles soient rejetées dans le milieu naturel sans conséquence sur l’environnement ! Depuis sa prise de compétence eau et assainissement (en 2020) l’agglo du Val de Fensch a entrepris plusieurs actions pour apporter une solution efficace au traitement des eaux usées et pluviales : 

  • la réalisation de travaux de réfection des réseaux d’eau potable et d’assainissement à Florange, 
  • la modernisation des installations de la station de pompage d’eau potable de Ranguevaux, la finalisation des études de projet du schéma directeur d’assainissement d’Algrange.


Globalement, les réseaux hérités demandent de lourds investissements dans les années futures en termes de travaux et de renouvellement. Cette opération de mise aux normes, menée en coordination avec le SEAFF, porte sur un volume de travaux de l’ordre de 40 M€ sur les dix prochaines années. 

A ces investissements s’ajoutent les dépenses pour l’entretien courant des réseaux, afin d’en préserver la performance et la qualité. notamment des réseaux et ouvrages, bassins destinés à la gestion pluviale.

Une gestion raisonnée des milieux aquatiques et de la prévention des inondations

Pour compléter ces actions, au regard des enjeux liés à l’urbanisation très dense, certaines zones de la vallée connaissent régulièrement des inondations et débordements des cours d’eau. Aussi, en concertation avec Moselle Aval, la Communauté d’Agglomération s’est engagée dans la mise en œuvre d’un programme d’actions et de prévention des inondations sur le bassin versant de la Fensch sera réalisé. L’intervention va porter dans un premier temps sur l’actualisation du programme d’action existant (étude de maîtrise d’œuvre) qui déterminera les travaux à réaliser. 

Coût de l’étude : 306 000 euros (HT). 

84898967_873482929767011_853095618699067392_o

Une gestion dynamique des déchets ménagers : le meilleur déchet, c’est celui que l’on ne produit pas

Récupérer, recycler, ce qui peut l’être est non seulement un geste pour la planète, mais c’est aussi le seul moyen de diminuer les coûts de traitement des déchets qui vont considérablement augmenter dans les années à venir.

  • Notre territoire dispose de 3 déchetteries à disposition de la population, qui ont recueilli en 2020, 17 066 tonnes de déchets.
  • Afin de sensibiliser, d’aider, d’informer et de conseiller les habitants du territoire sur leur gestion individuelle ou collective des déchets, la CA met à leur disposition un numéro de téléphone vert dédié (0800 33 67 24) ainsi que 3 ambassadeurs du tri présents régulièrement sur le terrain. Régulièrement, des interventions sont organisées dans les écoles comme durant la semaine européenne du développement durable.
  • 17 sites de compostage en pied d’immeubles ont été installés et 2008 composteurs ont été vendus aux habitants du territoire qui en ont fait la demande depuis 2010 ; 35 bennes à déchets sont mises à disposition des communes chaque année d’avril à octobre.
  • La mise en place depuis 2018 d’une part incitative dans la Taxe des Ordures ménagères ainsi que l’extension des consignes de tri depuis 2020, font de la CA du Val de Fensch une collectivité pionnière dans la gestion de ses déchets. L’idée principale étant d’inciter à moins produire de déchets (donc de moins jeter), de mieux trier pour mieux maîtriser sa facture.  L’objectif est également de diminuer le tonnage des ordures ménagères enfouies et/ou incinérées. C’est aussi dans ce même esprit, que la CA du Val de Fensch a travaillé en 2019  à l’élaboration d’un contrat d’objectifs Déchets et Économie circulaire (CODEC). 

Recyclerie

Un projet d’implantation d’une recyclerie est à l’étude permettant de donner une seconde vie à des objets délaissés. Ce projet  à vocation sociale porté par le Sydelon, consiste à récupérer directement en déchetterie les objets qui peuvent être valorisés en étant revendus à petit prix. Pour l’heure, le Syndicat mixte de transport et de traitement des déchets ménagers et assimilés de Lorraine Nord (Sydelon) cherche encore son lieu d’implantation.

Récupérer tout ce qui peut l’être est non seulement un geste pour la planète, mais c’est aussi le seul moyen de diminuer les coûts de traitement des déchets qui vont considérablement augmenter dans les années à venir.

Plan Climat Air Energie Territorial

Un Plan Climat Air Energie Territorial est actuellement dans sa phase d’élaboration. Même s’il n’est pas définitivement arrêté, il permettra de disposer d’un programme d’actions et des indicateurs de suivi qui permettront la traduction opérationnelle de la stratégie adoptée.

Le diagnostic du territoire et une concertation large avec les différents acteurs du territoire ont permis d’établir une stratégie globale et des axes d’amélioration.

Les principaux « postes » consommateurs d’énergie et émetteurs de gaz à effet de serre en dehors de l’industrie sont le logement et le transport routier.

De nouvelles mobilités modernes et adaptées aux enjeux de la transition écologique

La transition écologique appelle aussi à se déplacer autrement. Il s’agit de partager plus les véhicules mais aussi de favoriser davantage les modes de déplacement doux et moins polluants.

220 places  gratuites de covoiturage : solution avantageuse, qui permet de mutualiser les véhicules et réduire d’autant, trafic et émissions de gaz nocifs.
A l’initiative  du Val de Fensch, plus de 220 places sont disponibles gratuitement réparties sur 3 parkings :

  • Bois de l’Etoile (Florange) : 150 places.
  • ZAC Sainte-Agathe (Fameck/Florange) : 50 places dont 2  avec borne de recharges électriques.
  • Place du 306ème RI (Knutange) : 23 places

Un projet de Bus à Haut Niveau de Service, BHNS : au sein du SMITU, le Val de Fensch s’investit pour donner à notre territoire un réseau de transports par bus moderne, avec 100 % de véhicules électriques et un cadencement nouveau pour développer ce mode de transport.  Deux lignes de Bus à Haut Niveau de Service (BHNS) seront réalisées et structureront tout le bassin Thionville Fensch. L’objectif attendu : 20 000 voyageurs/ jour. Un nouveau dépôt de bus moderne et adapté à ce mode de transport sera construit à Florange, rue d’Alsace sur l’ancienne gare de triage. Cette construction nouvelle s’inscrira dans la démarche qualité environnemental du label  “ Bâtiments à Énergie Positive et Réduction Carbone” : l’autoconsommation du parc (mise en place d’ombrières avec panneaux photovoltaïques), recyclage des eaux de lavage à 70% minimum et récupération des eaux de pluie. Il pourra accueillir 123 véhicules et les bureaux jusqu’à 330 personnes.

Un réseau de  pistes cyclables agrandi : 

D’ores et déjà, notre territoire s’est équipé en pistes cyclables appréciées de la population. 

  • 29 Km pour  la boucle verte et bleue
  • 6 km de double bandes cyclables sur les voiries concernées par Coeur de Villes Coeur de Fensch 
  • 3 km de la Voie Bleue à Uckange. 

En projet : poursuite du déploiement de 10 km sur la boucle verte et bleue (nord de Florange) et réalisation de 10 km de voies nouvelles par CVCF.

Le bâtiment, secteur clé de la transition écologique

 
  • Depuis 2016, la Communauté d’Agglomération du Val de Fensch aide à la rénovation des bâtiments et à l’isolation des façades qui se situent sur les voiries concernées par l’opération “Cœur de Villes, Cœur de Fensch”. 104 000 Euros ont été versés pour 34 dossiers traités.
  • De plus, en partenariat avec l’ANAH, 380 000 € d’aides ont été apportées  à des propriétaires modestes pour  des travaux de rénovation énergétique (programme “Habiter Mieux”).
  • Le permis de louer : instauré depuis juillet 2021, a pour but  non seulement de combattre l’insalubrité des logements loués sur certains secteurs géographiques sachant qu’insalubrité et absence d’isolation vont souvent de paire. A ce jour, 20 dossiers ont été traités.
  • Créée en 2016, la ZAC de la Paix à Algrange ambitionne la construction d’environ 500 logements d’ici 2030 dont 30 %de logements sociaux, dans une idée de développement durable  et de reconversion de la friche industrielle.

Rappel :  d’ici 2023, les habitations à forte consommation d’énergie seront interdites à la location.

Mobiliser, sensibiliser, accompagner nos artisans et commerçants

  • Les “Eco-défis” : sensibiliser les 1200 artisans du territoire aux pratiques éco-responsables en partenariat avec la Chambre des Métiers et de l’Artisanat. Le dispositif vient récompenser les actions éco-citoyennes. En s’engageant dans cette opération « Éco-défis » les participants bénéficient d’un moyen de valoriser leurs actions auprès de leurs clients mais aussi d’un accompagnement pour les aider à intégrer et anticiper les nouvelles réglementations. C’est également l’occasion pour les labellisés de réaliser des économies financières tout en faisant un geste pour l’environnement.
    En 2021, 10 artisans ont été récompensés.

Exemples d’actions : le garage Bombardier à Florange entre autre optimise l’éclairage ; la pâtisserie Fischer à Uckange adopte la livraison éco-responsable ; Fleurs Home à Fameck valorise les déchets organiques produits ; le fleuriste SC création à Nilvange réduit les sacs et emballages pour ses clients....

  • La CA du Val de Fensch soutient Florange E2I qui est engagé depuis 2014 en faveur de l’écologie industrielle. FE2I met en réseau différents acteurs des zones d’activités commerciales dans l’objectif d’optimiser leurs ressources inter-entreprises (énergie, déchets, équipements…). Cette approche multi-partenariale a permis de concrétiser une vingtaine d’actions qui ont généré des bénéfices pour les entreprises mais qui ont créé aussi  des emplois solidaires localement. 

Exemples d’actions : Mutualisation des achats de biens et de services; Mutualisation d’une flotte de véhicules ; Restauration collective partagée ; mise en service groupée du THD ; Optimisation des flux de déchets – Réemploi/recyclage …

  • Nos industriels s’engagent aussi  

L’industrie très présente sur notre territoire s’engage sur le territoire de la décarbonation ! C’est le cas d’ARCELOR MITTAL qui en a fait un enjeu stratégique à l’échelle du groupe tout entier.

Par ailleurs, nous travaillons à la récupération de la chaleur non utilisée dans certaines usines du territoire (chaleur fatale) pour pouvoir la réutiliser.

Une question ? Contactez-nous

Suivez-nous

Communauté d’Agglomération du Val de Fensch

Hôtel de Communauté
10, rue de Wendel BP 20176 – 57705 Hayange cedex – France
Tél. (+33) 3 82 86 81 81

Horaires d’ouverture :
Du lundi au jeudi de 08h à 12h et de 13h30 à 17h00 / Vendredi de 08h30 à 12h et de 13h30 à 16h

Service environnement :
Tél. 0 800 33 67 24 (appel gratuit) / environnement@agglo-valdefensch.fr