Pollution de la Fensch à Florange : première réunion du comité de suivi

En réaction aux épisodes récurrents de pollution de la rivière Fensch (eaux irisées, pollutions olfactives…), le Président de la Communauté d’Agglomération du Val de Fensch, Michel Liebgott, et le Maire de Florange, Rémy Dick, avaient interpellé le Préfet de Moselle pour obtenir des autorités de l’Etat (DREAL et DDT) et surtout du groupe industriel ArcelorMittal mis en cause, des explications et des méthodes de traitement pour y mettre terme.

Le préfet de Moselle dans un courrier daté du 24 septembre (cf courrier dans le communiqué de presse) apporte des réponses essentielles qui ont été confirmées ce même jour, lors de la première réunion du comité de suivi de la qualité de l’eau de la Fensch, dans les locaux de la communauté d’agglomération par le nouveau sous-préfet de Thionville, accompagné des ingénieurs de la DREAL pour le contrôle des installations classées et de la DDT pour la police de l’eau. Le président de la CAVF, le maire de Florange et leurs services ainsi que des représentants d’ArcelorMittal participaient à cette rencontre.   

La DREAL dans son domaine de compétence a indiqué qu’un arrêté de mise en demeure de l’industriel de fournir une étude des réseaux d’eau de la cokerie avait été signé par le Préfet dès 2016 et que, depuis le 9 mai dernier, le groupe ArcelorMittal s’était vu imposer une astreinte administrative de 500€ en raison du retard pris sur la communication des résultats de cette étude.

ArcelorMittal qui a reconnu des problèmes dans ses réseaux au niveau de la cokerie, notamment lors d’épisodes pluvieux importants, a indiqué vouloir rendre d’ici la fin de l’année l’étude complète souhaitée par la DREAL, laquelle devra également intégrer les mesures de corrections que l’industriel doit apporter. 

Lors de cette réunion, la CAVF (compétence GEMAPI), la commune de Florange (police du maire, gestion des urgences, relation avec la population…), le sous-préfet de Thionville, les services de l’Etat et l’industriel se sont accordés sur les points suivants :

  • faire converger très vite toutes les informations et données de chacun pour une action coordonnée et rapide, tout particulièrement en cas de pollution ;
  • réunir aussi régulièrement que nécessaire le comité de suivi mis en place ce jour, pour faire avancer les travaux à mener par chacun ;
  • considérer que la qualité de l’eau de Fensch fortement influencée par l’histoire industrielle de la vallée, s’améliore mais qu’elle est encore loin d’atteindre les objectifs de qualité prévus par la Directive Cadre sur l’Eau à échéance 2027 ;
  • noter que les pollutions de la Fensch ne sont pas exclusivement le fait d’ArcelorMittal et que d’autres sources sont encore à bien identifier, notamment les pollutions organiques issues des réseaux d’assainissement et celles d’activités illicites. 

Consulter le communiqué de presse

Une question ? Contactez-nous

Suivez-nous

Communauté d’Agglomération du Val de Fensch

Hôtel de Communauté 10, rue de Wendel

BP 20176 – 57705 Hayange – cedex – France