Vous êtes dans : Accueil > Territoire d'avenir > Grands projets > Requalification du site de la Paix

Requalification du site de la Paix

La fermeture en 1983 de l’usine SMK à Algrange, a laissé des vestiges qui sont autant de contraintes aujourd’hui. Pour sa transformation, les élus de la Communauté d’Agglomération du Val de Fensch ont choisi d’adopter un projet d’aménagement en matière d’habitat, d’environnement et de commerce. Plusieurs secteurs distincts ont ainsi été définis, permettant une requalification et une structuration cohérentes de l’ensemble du site.

Un projet résidentiel inédit : l'Écoquartier

La partie nord de la ZAC de la Paix est dédiée à la création d’un nouveau quartier de près de 500 logements. Il proposera une diversité de typologie de logements (petits collectifs et pavillons individuels) mais participera aussi à la promotion de la mixité sociale. À cet effet, il comprendra 30% de logements sociaux et 5% de logements à prix maîtrisés pour l’accession à la propriété par les personnes âgées. Par ailleurs, il s’inscrira dans une démarche environnementale via sa labellisation en « ÉcoQuartier ». L’idée est de permettre aux habitants de vivre dans un quartier conçu selon les principes du développement durable, favorisant notamment les modes de déplacement doux et la performance énergétique des constructions. De plus, une réflexion sur les équipements publics est engagée, permettant l’optimisation de certains équipements communaux, comme les écoles, et la mise en place de nouveaux services publics.

Dans le prolongement de l’aire d’accueil des gens du voyage, un lotissement habitat à loyers modérés verra très prochainement le jour au sud de la ZAC de la Paix. Construit par l’Office Public de l’Habitat de Thionville, il permettra une nouvelle insertion aux familles des gens du voyage en voie de sédentarisation, habitant sur ce site depuis de nombreuses années.

Une zone centrale dédiée à l'environnement et aux loisirs 

Deux hectares de la partie centrale de la ZAC de la Paix sont mis à disposition de l’IUT Thionville-Yutz dans le cadre d’un projet scientifique de dépollution du sol par les plantes. Des chercheurs de l’IUT implanteront sur plusieurs parcelles du site, des rhizomes de miscanthus giganteus, une sorte de roseau asiatique. Outre sa participation à l’amélioration qualitative des sols, cette plante est également étudiée dans le but de servir comme combustible ou isolant. Sur le site de la Paix, les chercheurs s’attacheront tout particulièrement à augmenter l‘efficacité naturelle de cette plante. Le côté ouest deviendra quant à lui un lieu fédérateur et de sociabilité grâce à une plaine événementielle commune aux villes d’Algrange, Knutange et Nilvange.

La création d'une nouvelle zone économique et commerciale 

L’enseigne Super U, située actuellement sur la zone de la Paix du Haut, se redéploiera au sud de la Zone d’Aménagement Concerté afin de proposer à ses usagers de nouveaux services. L’hypermarché sera accompagné de nouvelles cellules commerciales permettant de compléter l’offre existante. De plus, un projet de maison médicale est à l’étude, relié à l’ÉcoQuartier par des cheminements doux et les transports en commun, afin de pallier les départs des médecins généralistes à Algrange et Nilvange