Vous êtes dans : Accueil > Nos compétences > Petite enfance > Vous êtes assistant(e) maternel(le)

Vous êtes assistant(e) maternel(le)

Le Relais communautaire "La Luciole" est à votre disposition pour vous informer tout au long de votre carrière (contrat, formation, etc.). Il vous propose un calendrier riche en animations, auxquelles vous pouvez assister avec les enfants que vous accueillez. Par ailleurs, des rencontres professionnelles sont régulièrement organisées. Alors, n'hésitez pas à vous renseigner. Documents et coordonnées utiles disponibles ici.

Vous pouvez faire connaître vos disponibilités auprès du Relais, mais également sur le site internet communautaire "TAM-Trouver un Assistant Maternel" . Le principe de ce site est de faciliter la mise en relation entre les parents en recherche d'une solution de garde et les professionnels. Vous pouvez créer votre profil et créer des annonces anonymes pour faire connaître vos souhaits. Les parents intéressés par une annonce demandent à être mis en relation auprès du Relais.

Télécharger la notice d'utilisation du logiciel TAM :

Mode d'emploi TAM - version je suis assistant(e) maternel(le) (pdf - 1,13 Mo)

N'hésitez pas à vous inscrire à la Newsletter du Relais  pour recevoir des informations et toute l'actualité de La Luciole !

Quelques coordonnées utiles...

Le rôle de l'assistant maternel

L’assistant maternel est un professionnel de la petite enfance pouvant accueillir à son domicile ou dans une maison d’assistant(e)s maternel(le)s  jusqu’à quatre enfants mineurs généralement âgés de moins de six ans. 

Avant d’accueillir un enfant, il (elle) doit obligatoirement avoir été agréé(e) par le Président du Conseil Départemental après avis des services de la Protection Maternelle et Infantile (PMI). Cet agrément lui reconnaît un statut professionnel.

Il doit garantir l'accueil, l'éveil, le développement et la sécurité de l'enfant, et ce, durant le temps où l'enfant lui est confié. Cet engagement peut se faire pour un accueil non permanent (pendant la journée) ou pour un accueil permanent (jour et nuit), entouré par des professionnels qualifiés (infirmière puéricultrice, médecin, éducateur de jeunes enfants, etc...) Une loi permet de régir cette profession : loi n°92-642 du 12 juillet 1992.

Les différents secteurs d'activités

Le domaine d'intervention de l'assistant maternel peut être très varié.
Il lui permet, selon le choix du type d'exercice, d'avoir des lieux et des employeurs différents.

  • L’assistant maternel indépendant :

Il a pour employeur les parents de l'enfant accueilli. Ensemble, ils fixent la rémunération et rédigent un contrat de travail pour  déterminer les conditions d’accueil de l’enfant, notamment les jours et horaires d'accueil de l'enfant.
Il a autant de particuliers employeurs que de parents d’enfants accueillis.
Il peut exercer à son domicile ou en Maison d’Assistants Maternels

Autres types d’exercices :

  •  L’assistant maternel en accueil familial :

Il est rattaché à une collectivité, à une association ou à une mutuelle et exerce son activité dans un cadre qui lui permet un meilleur suivi, soutien et partage de son expérience.
 L'assistant maternel est encadré par l'équipe de la crèche (infirmière puéricultrice, éducatrice, psychologue, etc.) qui propose aussi des séances d'activités en collectivité (éveil musical, sportif, travaux manuels, etc.).

  • L’assistant maternel de l’Aide Sociale à l’Enfance :

Il est employé par un Conseil Départemental. L'assistant maternel doit être agréé à titre permanent. Il se voit confier des enfants, issus de familles en difficultés, à plein temps. Il intervient souvent dans le cadre de mesures de placements familiaux ordonnées par la justice ou l'Aide Sociale à l'Enfance.

 

Les conditions d'accès à la profession :

  • Aucun diplôme particulier n'est exigé.
  • Obtenir un agrément afin d'obtenir le statut d'assistant maternel. Il est délivré par le Conseil Départemental, après une évaluation médico sociale à votre domicile, réalisée par une infirmière puéricultrice et/ou assistante sociale.
  • L'agrément est valable 5 ans, renouvelable.

Suivre une formation d'assistant maternel.

Contenu de la formation

A l’issue de l’obtention de son agrément, l’assistant maternel doit suivre une formation d’une durée de 120 heures, dont 60 doivent obligatoirement être réalisées avant l’accueil du premier enfant. Les 60 heures restantes peuvent être effectuées dans les deux ans qui suivent ce premier accueil.

Sont dispensés de suivre la formation de 120 heures :

  • les assistants maternels titulaires du diplôme d'auxiliaire de puériculture, du CAP petite enfance ou de tout autre diplôme dans le domaine de la petite enfance homologué ou inscrit au répertoire national des certifications professionnelles au moins de niveau III ;
  • les assistants familiaux ayant déjà suivi la formation du diplôme d'assistant familial.

La formation prévue à l'article L. 421-14 du code de l'action sociale et des familles doit permettre à l'assistante maternelle agréé d'acquérir les compétences et les connaissances de l'unité professionnelle « prise en charge de l'enfant au domicile », définies par l'annexe I de l'arrêté du 25 février 2005 susvisé, et les savoirs qui lui sont associés.

La formation comprend 4 volets :

  • Le développement, les rythmes et les besoins de l’enfant.
  • La relation parents/enfant autour de l’élaboration du projet éducatif.
  • Les aspects éducatifs, dont l’accès à l’autonomie, la découverte et la socialisation de l’enfant.
  • Le cadre institutionnel de leur travail.

Formation continue

Dans le cadre de ses missions, le Relais communautaire « La Luciole » doit favoriser l’information relative à la formation continue, afin de contribuer à la professionnalisation des assistants maternels.

Il existe bon nombre d'organismes de formation et un large éventail de formations possibles. Selon les sujets et le nombre d'inscrits, des sessions de formation peuvent également être ouvertes sur le territoire pour permettre ainsi l’accès au plus grand nombre, notamment celles et ceux qui pourraient rencontrer des difficultés à se déplacer hors du territoire, pour des raisons de temps, de coût ou d’absence de moyen de locomotion.

Quelques exemples d'actions de formation continue :

- Programme 2017 des formations proposées en Lorraine et en Alsace par l'Institut de Formation Pratique (IFP)

- ...

N'hésitez pas à vous renseigner au Relais communautaire La Luciole.

Vers la Validation des Acquis de l'Expérience (V.A.E.)...

Le CAP Petite enfance est accessible par la V.A.E. à toute personne disposant de 3 ans d'expérience professionnelle dans le secteur de la petite enfance (0 à 6 ans).

Les assistants maternels peuvent postuler au CAP Petite enfance par la VAE, dès lors qu'ils ont ces 3 ans d'activités ou d'expérience professionnelle. Cette disposition est aussi ouverte à toute autre personne non désignée comme assistant maternel, mais ayant acquis une expérience professionnelle similaire. Dans le cadre de la VAE, il faut ensuite distinguer le droit d'être candidat, qui repose notamment sur le fait d'avoir les 3 années d'activités ou d'expérience professionnelle, et l'obtention du diplôme, qui repose sur l'examen du dossier par le jury.

A noter : soirée d'information spéciale V.A.E. (Validation des Acquis de l’Expérience) le mardi 30 mai 2017 à 19h30 - En savoir + .

Pour en savoir + :

- Dispositif académique de validation d'acquis - DAVEN

Adresse : 28, rue de Saurupt- BP 3039 - 54012 Nancy Cedex

Téléphone : 03.83.55.27.98

Mail :

Site internet Nancy-Metz : dafco.ac-nancy-metz.fr

- Le portail de la validation des acquis : vae.gouv.fr

Dans cette rubrique :