Vous êtes dans : Accueil > Actualités > Dédoublement et élargissement de l'A31 : une priorité nationale

Dédoublement et élargissement de l'A31 : une priorité nationale

le 28 juin 2013

À travers une allocution, Philippe Tarillon, Président de la Communauté d'Agglomération du Val de Fensch, souhaite saluer la présence du projet de dédoublement et d'élargissement de l'A31 dans le Schéma National des Infrastructures de Transports.

« Attendu depuis des mois, le rapport de la commission Mobilité 21 et de son président Philippe Duron sur le Schéma National des Infrastructures de Transports, remis aujourd’hui à Jean-Marc Ayrault, confirme le dédoublement et l’élargissement de l’A31 entre Nancy et Metz et entre Thionville et le Luxembourg comme priorités nationales. Il préconise même une « réalisation complète du projet dans les meilleurs délais. » Quant au projet de liaison fluviale Saône-Moselle, le rapport, tout en soulignant son utilité, le classe dans les projets « à horizon lointain », du fait de sa réalisation sur le long terme.

Je ne peux que me réjouir de la décision de la commission Mobilité 21 qui a clairement désigné la Moselle comme un axe prioritaire de l’aménagement du territoire national et comme un département dans lequel il est urgent d’investir : Jean-Marc Ayrault avait demandé à la commission de faire des propositions allant dans le sens d’une plus grande compétitivité des territoires. Je m’en réjouis d’autant plus que les propositions faites par les élus locaux du nord mosellan, dépassant les clivages politiques, s’inscrivent dans l’avenir, en préconisant des solutions durables et alternatives, comme la 3e voie réservée au covoiturage et au transports en commun. Notre territoire, engorgé par le trafic routier, a compris depuis longtemps que le développement durable et le respect de l’environnement étaient les conditions sine qua non  de déplacements interurbains sécurisés, cohérents et équilibrés.

Nombreux sont ceux qui n’y croyaient pas, ceux qui ont crié au loup et ceux qui pensaient que l’Etat se désengagerait, le rapport de la commission Mobilité 21 doit nous rassurer et montre que la Moselle s’inscrit dans les projets de redynamisation économique française. Je crois fermement que la réalisation de l’A31 bis et le dédoublement de l’A31 seront un atout pour le développement économique et humain de notre territoire. »

Philippe TARILLON
Conseil général de la Moselle
Maire de Florange
Président de la Communauté d’Agglomération du Val de Fensch