Vous êtes dans : Accueil > Actualités > Communiqué de presse de Michel Liebgott

Communiqué de presse de Michel Liebgott

Réaction du Président de la Communauté d'Agglomération du Val de Fensch, Michel Liebgott, suite à l'annonce de la fermeture très prochaine de deux unités de l’hôpital de Hayange.

Hôpital de Hayange: un nouveau coup de tonnerre pour la vallée de la Fensch ?

"Hier, j’ai été informé par la Directrice Générale du CHR de Metz-Thionville, Madame Odile Saillard, de la fermeture très prochaine de deux unités de l’hôpital de Hayange, concernant plus d’une trentaine d’emplois et de lits dans les domaines de la médecine et des soins de suite. 

Quand on connaît l’histoire récente de cet hôpital et l’implication au plus haut niveau de l’État qui fut la mienne dans mes anciennes responsabilités de député, auprès de Marisol Touraine, alors Ministre de la Santé, et de Christophe Lannelongue, alors conseiller de la Ministre et aujourd’hui directeur de l’Agence Régional de Santé Grand Est, on ne peut que s’indigner d’une telle décision si elle était confirmée. Je rappelle que c’est fin 2012 que s’est faite l’intégration de l’hôpital de Hayange au sein du CHR Metz-Thionville dans un contexte de débâcle financière de l’ancienne structure associative porteuse (Alpha Santé) et qu’il a fallu littéralement se battre pour l’obtenir. 

Cette annonce me surprend tout particulièrement pour au moins deux raisons. 

D’abord parce qu’elle n’est étayée à ce stade par aucune justification probante. Pourquoi se précipiter alors que rien n’indiquait jusqu’à présent un tel besoin ? Pourquoi fermer des lits de médecine et de soins de suite alors que la direction du CHR ne cesse de proclamer sa bonne santé financière ? Serait-ce le signe d’une nouveau coup de rabot demandé par ce Gouvernement aux hôpitaux ?      

Ensuite parce que notre territoire est déjà en prise à des fortes tensions sur le plan de la démographie médicale. Pleinement consciente de cela, la Communauté d’Agglomération a d’ailleurs pris l’année dernière la compétence Santé pour tenter d’enrayer, tant que faire se peut, ce processus concernant plusieurs communes de notre territoire, notamment Algrange, Knutange ou Neufchef. Alors qu’il y a moins d’un an, avec le CHR, nous envisagions de collaborer pour renforcer un service de permanence de médecine générale dans l’ancien service d’urgences de l’hôpital, on peut s’interroger sur les réelles intentions du CHR désormais.  

Ainsi que je l’ai évoqué hier lors du Conseil Communautaire ayant trait au budget 2018, avec le soutien complet et unanime de tous les élus communautaires, je vais adresser très rapidement un courrier à la Ministre de la Santé, Agnès Buzyn, et au Président du CHR, Metz-Thionville, Dominique Gros, pour leur signifier notre totale opposition à cette fermeture qui serait un énième coup porté à notre vallée, et tout particulièrement pour ses populations vieillissantes."

Michel LIEBGOTT
Président de la Communauté d'Agglomération du Val de Fensch
Maire de Fameck